Bolivie – Tupiza (Toroyoj)

On fait un petit saut dans le temps pour vous annoncer notre passage en Bolivie (on reviendra plus tard sur nos flamands roses)

Dimanche 13 avril, nous rejoignons la Quiaca ville frontière et attendons le lendemain lundi pour échanger notre bouteille de gaz qui n’est pas loin d’être vide. Malheureusement le lendemain, lundi 14 avril, l’aventure est plus compliquée que prévue. On nous envoie de boutique en boutique avant que nous ne comprenions que la ville entière est en rupture de stock jusqu’au passage du prochain camion peut être dans l’après-midi. Nous décidons de passer en Bolivie. Le passage de frontière est épique car pour une fois, Pascal est résolu à aider Hélène. Mais quand le douanier qui nous avait confirmé qu’on pourrait avoir un visa de 90j nous en octroie un de 30j cela met Pascal en rogne et il le fait savoir. Les formulaires de véhicules sont encore une autre paire de manche avec une employée qui se trompe de 2 lettres dans le nom d’Helene, et d’une lettre dans le numéro de chassis, et refuse de corriger parceque “ce n’est pas possible sur l’ordinateur” et que “même avec des erreurs, vous n’aurez pas d’amende pour cela”. On repart donc avec nos papiers annotés à la main. On verra en sortant du pays! La ville frontière Bolivienne n’est pas beaucoup plus accueillante, si ce n’est que le premier menu dans un bistrot nous coutera 20bols soit 2,5€ par personne (les enfants mangeant une partie de notre menu). On se dit qu’à ce rythme, on ira beaucoup plus souvent au restaurant.

La recherche de la bouteille de gaz se révèle à peu près aussi pénible qu’en Argentine, mais nous finissons par arriver à en acheter une, et partons vers Tupiza.
Sur la route, pleins de détails montrent qu’on a changé de pays. Au péage notamment, une employé nous demande vers quelle ville on va, nous fait payer, nous délivre un ticket de péage à agraffer à l’imprimé d’importation temporaire, et nous envoie vers les militaires chargés de controler le véhicule “pour éviter les traffics”. Finalement, après avoir payé 10bols pour financer le contrôle, les militaires ne contrôlent rien et nous lais. sent repartir. Au poste de péage suivant, notre ticket est contrôlé puis pour nous laisser passer, la corde tendue en travers de la route est relachée. Cela coûte moins cher qu’une barrière.

IMG_8396

A Tupiza, on bivouac pas loi

n de la “plaza central”.

IMG_8398 IMG_8406

Mais les boliviens ont des horaires décalés par rapport à l’Argentine, et dès 7h du matin, nous sommes réveillés par la ville qui prend vie.
Mardi 15 avril: Hélène tombe sur une vendeuse de  “rellenos de papa” boule de purée fourée à la viande et accompagnée de salade. Les enfants adorent et à 3bols l’unité, on y revient vite. Premier déjeuner au marché, vous remarquerez le costume des boliviennes en arrière plan. On sent qu’on a changé de monde.

IMG_8401

Alors que nous nous apprêtons à quitter Tupiza, nous faisons la rencontre de Patrick et Marie Brigitte (site amarillo) qui semblent connaitre mieux que nous comment aller voir les sites d’interet que nous a indiqués l’office du tourisme. Nous les suivons donc jusqu’à Toroyoj, l’oeil du taureau. Hombeline cherche de l’or dans le ruisseau.

IMG_8421 IMG_8417 IMG_8412 IMG_8411 IMG_8410
Mercredi 16 Avril: Hombeline décide de monter “en haut de la montagne” et on se rend compte seulement après que c’était quand même très “piquant”

IMG_8432 IMG_8433 IMG_8437

Saurez vous retrouver Camile?

IMG_8439

Un peu de geologie

IMG_8459

Dernière photos avant de quitter le site

IMG_8465 IMG_8462 IMG_8464 IMG_8471

Nous arrivons enfin à remplir notre bouteille de gaz, avant de retrouver Marie-Brigitte et Patrick pour le prochain bivouac au canyon de l’inca.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s