Cabo Polonio

On nous a indiqué un parc naturel où l’on pourra voir des loups de mer. Arrivés à l’entrée du parc, nous stationnons face à la cafeteria, où nous pouvons prendre un thé devant le feu dans la cheminée. Le lendemain, nous embarquons dans le camion 4×4 qui nous emmène jusqu’au village de pêcheurs de Cabo Polonio.

20140718_102755

Sur le 1er kilomètre, Pascal se demande si on n’aurait pas pu y aller avec le camping-car. Mais peu de temps après, la réponse s’impose: même pas en rêve!

IMG_0582 IMG_0593

Arrivés à destination on trouve un étrange village, plutôt une dispersion quasi aléatoire de maisons de pêcheurs, petites boutiques ou auberges basiques pour les touristes et maisons aussi diverses que les habitants à moitié hyppie qui nous proposent des patisseries maison à la descente du camion. Le plus grand succès auprès des enfants est remporté par les petits chiots. Décidément, heureusement qu’on fait des milliers de km pour leur faire découvrir un autre continent 😉

IMG_0543 IMG_0563 IMG_0574 IMG_0539

Une petite ballade le long de la côte, au cour de laquelle Hombeline veut grimper sur tous les rochers, nous mène à proximité du phare

IMG_0550

IMG_0547   IMG_0552

IMG_0549

C’est là que les loups de mer nous attendent, tranquillement vautrés au soleil. On n’a donc rien d’autre à faire que de profiter nous aussi du soleil en méditant. Les loups de mer sont quasi les premiers animaux sud américains que nous avons rencontré au cour de notre voyage. Nous les retrouvons 7 mois plus tard.

IMG_0553 IMG_0554 IMG_0555 IMG_0557

Petit pique nique au cour duquel Camile apprend à boire à la bouteille de 5l. Hé oui, à cet age là, on voit grand.

20140718_123529

Retour vers le village, ballade sur la plage, jeu dans un bateau pour les enfants.

Cette journée serait presque parfaite si le vent n’avait pas emporté le bonnet d’Hombeline. Acheté il y a 4 ans sur un marché à Paris, orné de dizaines de “diamants”, il n’avait plus très fiere allure après qu’Hombeline aie offert la majorité des “diamants” à ses copines d’école et que le pompon aie disparu. Mais impossible de la convaincre que son attachement à ce bien matériel est exagéré. On lui promet qu’on en cherchera un encore plus beau!

20140718_113612

IMG_0569 IMG_0570 IMG_0572 IMG_0568

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s